Venez rencontrer Buichi Terasawa cet été à Japan Expo
Actualité publiée le 06/12/2017 à 12h50

Véritable référence du mangaBuichi TERASAWA rencontre très rapidement le succès avec son œuvre culte Cobra. Il est connu pour ses univers futuristes mais aussi ses méthodes novatrices. Il fut le premier mangaka à utiliser le dessin par ordinateur.

Sa venue à Japan Expo est l’occasion de revenir sur toute l’étendue de son œuvre, de Cobra à Takeru en passant par Gun Dragon Σ, et bien sûr de célébrer les 40 ans de Cobra

Ne manquez pas Buichi TERASAWA à Japan Expo 19e Impact ! 

Biographie de l'auteur : Né à Asahikawa, à Hokkaido, Buichi TERASAWA se lance dans le manga et participe à divers concours de magazines. En réponse à une annonce parue dans Black Jack, il envoie ses dessins et il est remarqué par Osamu TEZUKA. Il déménage alors à Tokyo pour devenir l’un des assistants du maître, en 1976.

L’année suivante, son one-shot Ô mère nature, sois verte ! reçoit une mention honorable à l’occasion de la 13e édition du prix Tezuka. Buichi TERASAWA commence alors à travailler pour Weekly Shônen Jump, et démarre, en 1978, la publication de son œuvre majeure : Space Adventure Cobra. La série connaît rapidement un franc succès et permet à l’auteur de montrer toute sa créativité à travers des univers futuristes et énigmatiques, mélanges de ses nombreuses influences. Cette première version des aventures de Cobra compte 18 volumes et l’occupe pendant plus de 6 ans. Elle est adaptée en dessin animé et fera connaître l’auteur et son héros du public français.

Buichi TERASAWA enchaîne ensuite plusieurs séries : Black Knight BATMidnight Eye Gokû et Karasutengu Kabuto. Dès le début des années 80, il voit l’énorme potentiel du dessin par ordinateur. Il s’y essaie pour la colorisation des quelques pages couleur de Black Knight BAT, en 1985. Mais ce n’est qu’en 1992 qu’il va jusqu’au bout de ses expériences avec Takeru, l’une des toutes premières bandes dessinées (et le premier manga) intégralement réalisées par ordinateur au monde, un véritable exploit technique à l’époque.

En 1995, il donne à Cobra une nouvelle série d’aventures, tout en couleurs, réalisée sur ordinateur. Et en 1998, il se lance dans un projet innovant avec la série Gun Dragon Sigmadont l’héroïne est une top model en chair et en os, que l’auteur prend en photo puis intègre dans un sublime univers 3D futuriste.

En 2002, il traverse une période difficile, tant dans sa vie personnelle que dans sa carrière. Des problèmes de santé l’empêchent de publier pendant plus de deux ans. Malgré d’importantes séquelles, il fait son retour en 2005, avec Gun Dragon II, avant de reprendre dès 2006 les aventures tout en couleurs de Cobra.

© BUICHI TERASAWA / A-GIRL RIGHTS 

Conditions Générales de Vente